FAQ

Foire Aux Questions

-∞-∞-∞-

Qu’est-ce qu’un syndicat ?

Un syndicat ce sont des hommes et des femmes qui se regroupent pour défendre et conquérir leurs droits dans leur environnement de travail, face à leur employeur.

Une définition formelle dont la plupart des syndicats actuels sont déjà bien éloignés…

Un syndicat lutte pour de meilleures conditions de travail, pour la justice et l’égalité entre toutes et tous. Mais ne toujours lutter que ponctuellement, toujours en réaction à ce qui nous est imposé, est voué au perpétuel recommencement.

Pourquoi s’affilier à une confédération syndicale et à la Cosi-Bénin ?

La CSC est parmi les confédérations et centrales syndicales les plus représentatives du Bénin. Elle est donc une confédération importante et ambitieuse qui continue de s’agrandir dans une vision moderne. Les travailleurs qui nous font confiance sont satisfaits parce que nous sommes sensibles à leurs préoccupations. Le fait de s’affilier, c’est décider de ne pas rester au balcon, de ne pas se contenter de tirer profit de l’engagement de milliers d’autres : c’est prendre sa juste part dans l’effort de millions de collègues pour construire ensemble une force qui compte.


Quels sont les but et objectifs de la Cosi Bénin ?

La COSI-Bénin a pour but de contribuer à l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleuses et travailleurs et elle a pour objectifs stratégiques de :

- défendre les intérêts professionnels, matériels et moraux de tous ses membres

- lutter contre toute forme de discrimination

- faire respecter la liberté syndicale et garantir la pleine jouissance de ce droit à tous les travailleuses et travailleurs

-organiser et mobiliser les travailleuses et travailleurs pour la revalorisation de leur fonction

- se battre résolument pour le respect des principes démocratiques

- veiller à l’émancipation et au respect des législations du travail et des conventions collectives

- raffermir les liens de solidarité et d’entraide entre les syndicats membres

- entretenir une bonne collaboration avec les confédérations ou centrales syndicales nationales ou internationales

- apporter de l’expertise aux syndicats affiliés pour le renforcement de leurs capacités et d’action syndicale en vue d’un développement harmonieux

- privilégier le dialogue social

- œuvrer pour la promotion de l’égalité des sexes et de l’équité genre au sein de la COSI-Bénin

- promouvoir l’unité d’action syndicale et à long terme à l’unité organique syndicale au Bénin

- œuvrer pour la protection et le développement du patrimoine culturel, l’épanouissement intégral de la citoyenne béninoise et du citoyen béninois, l’élévation des valeurs civique et morale de la nation, la sauvegarde de la démocratie puis le respect des droits de la personne humaine


Comment fonctionne la Cosi-Bénin ?

Confère Titre IV du Règlement intérieur de l’association.

Quelles sont les méthodes et moyens d’actions de la Cosi-Bénin ?

Les moyens d’action que peut utiliser la COSI-Bénin sont :

1-la publication d’un bulletin d’information

2-la négociation

3-la protestation

a-  la pétition

b-L’ultimatum, le sit-in, la marche

4-la grève sous toutes ses formes

Mais pourquoi une logique d’opposition avec les dirigeants ?

Avant tout parce qu’il existe une différence très simple et nette entre salarié-e-s et dirigeants : Les salarié-e-s vendent leur énergie de travail. Les dirigeants l’achètent (en nous payant), et en tirent des bénéfices (en revendant des produits ou des services que nous produisons). Et ces bénéfices, outre qu’ils n’ont d’autre logique que d’en susciter de nouveaux, ne reviennent jamais aux salarié-e-s (ou bien sous formes de miettes ou de mirages).

Que les dirigeants fassent des bénéfices sur le travail des salarié-e-s est hélas devenu une pratique admise et systématique. Mais que des salarié-e-s, organisé-e-s en syndicat, remettent en cause cette subordination, surprend parfois.

Dans notre secteur de l’informatique, nous sommes de plus en plus confrontés aux « hiérarchies molles ». On tutoie son patron, on se tape dans le dos et la vie est belle. Mais derrière ces simagrées de la « nouvelle économie » qui ne visent qu’à établir une pseudo solidarité entre tous les personnels d’une entreprise pour le bien de la boite, les vrais rapports hiérarchiques subsistent, pernicieusement escamotés : les dirigeants déterminent notre travail, et en vivent. Nous ne pouvons que nous y opposer.

Nous ne pourrons jamais travailler et vivre sereinement pour le profit de quiconque, directeur, État, parti. D’autant plus que rien ne justifie leur logique ni leur prédominance.

Logiquement, les dirigeants ne peuvent être que des adversaires, avec lesquels il n’est possible de négocier qu’après établissement d’un rapport de force.

Quels sont nos principaux axes de lutte ?

Il s’agit de :

-La défense des intérêts professionnels, matériels et moraux de tous ses membres ;

- La lutte contre toute forme de discrimination ;

-La défense du respect la liberté syndicale au profit des travailleuses et travailleurs ;

-La mobilisation des travailleurs autour de la revalorisation de la leur fonction ;

- La défense des principes démocratiques ;

- La veille autour de l’application des législations du travail et des conventions collectives ;

- raffermir les liens de solidarité et d’entraide entre les syndicats membres

- Le maintien d’une bonne collaboration avec les confédérations ou centrales syndicales nationales ou internationales

- Le renforcement des capacités des syndicats affiliés

- La promotion du dialogue social

- La promotion de l’égalité des sexes et de l’équité genre au sein de la COSI-Bénin

- La promotion de l’unité d’action syndicale en vue de parvenir à l’unité organique syndicale au Bénin.

Comment adhère-t-on au syndicat ?

Pour adhérer à la Confédération, Peut adhérer à la COSI-Bénin, toute fédération, tout syndicat, tout regroupement, toute association, toute union ou coopérative à caractère syndical constitué conformément au respect des principes démocratiques et n’appartenant à aucune Confédération/Centrale, à aucun regroupement politique de quelque nature que ce soit et qui réunit les conditions suivantes :

  • Avoir pris connaissance de nos statuts,
  • être un syndicat ou une fédération régulièrement constitué dans n’importe quel secteur d’activité avec des textes fondamentaux
  • Adresser une demande manuscrite d’affiliation au Secrétaire général
  • Produire une lettre de désaffiliation pour tout syndicat appartenant déjà à une confédération
  • Produire la liste des membres du bureau

Qu’en est-il au niveau international ?

Nous ne concevons pas de changer de société dans notre seul pays, isolé du reste du monde. C’est pourquoi nous avons des liens avec d’autres confédérations et organisations de par le monde. Nous sommes membres de la Confédération syndicale internationale(Csi) et sommes solidaires de tous nos collègues, où qu’ils soient.

Merci à vous !!!

 NOS   PARTENAIRES

-----------

Cnv se consacre depuis plus de cent ans à l'amélioration du travail et des revenus ...    

Lire l'article...

 

CSI AFRIQUE

Envoyez vos doléances

Envoyez nous vos questions ou préoccupations. Nous vous répondrons aussi vite que possible.

Envoyer

Contact

Bourse du travail Cotonou
03BP1218 Cotonou
Tel:(+229) 94332333 (+229) 97435191
(+229) 96781300 Secrétariat Particulier

Nous ecrire

SUIVEZ-NOUS SUR

COSI-BENIN www.cosi-benin.org