Réalisation d’infrastructures de santé et de sécurité au travail
La FNTT noue un partenariat avec la Commune de Bohicon

La Fédération Nationale des Travailleurs des Transports (FNTT) affiliée à la COSI-Bénin a planifié, dans le cadre de son partenariat avec la CNV Vakmensen, ensemble avec les transporteurs et leaders syndicaux opérant sur le parc à bus de Bohicon, la construction d’un hangar multi-usages au profit des transporteurs et des usagers dudit parc. Pour concrétiser ce projet, les responsables de la Fédération ont noué un partenariat avec la commune de Bohicon. Ce partenariat a été conclu après une séance d’information et de présentation du Projet au Conseil communal de ladite commune tenue le 23 juin 2016 au cours de laquelle les conseillers ont fait part de leur satisfaction et exposé leurs attentes par rapport à l’initiative. Ils ont en outre dit leur agréable surprise de voir une organisation syndicale s’investir dans un tel domaine. Après les débats, c’est à l’unanimité que les conseillers ont accepté d’entrer en partenariat avec la FNTT/COSI-Bénin pour le succès de ce projet. Il faut préciser que la gare d’Agbangon identifié pour abriter l’infrastructure est un parc très fréquenté par les bus, transporteurs et voyageurs en transit pour le Nord Bénin ou à destination de Bohicon.

Calixte ADIYETON (Chargé de Programme)

 Le SG de la COSI-Bénin Noël CHADARE se prononce sur les mauvais résultats aux examens scolaires 2015 sur Golfe TV

Le Secrétaire général de la COSI-Bénin Noël CHADARE était le samedi 18 juillet 2015 dans l’émission « Tour de Contrôle » de Golfe Télévision. Aux côtés de ses débatteurs (Un Inspecteur pédagogique et le Président de l’association des parents d’élèves), le SG de la COSI-Bénin s’est penché sur les résultats catastrophiques des examens scolaires de cette année 2015, notamment à travers les causes et approches de solution. Voici en quelques morceaux choisis, la quintessence de ses propos :

Lire la suite : Résultats aux examens scolaires 2015

Rentrée scolaire 2015-2016

La COSI-Bénin propose des fournitures scolaires à moindres coûts aux travailleurs !

Dans le cadre de la Rentrée scolaire 2015-2016, la COSI-Bénin a décidé de faciliter la tâche aux travailleurs en proposant à tous, toutes obédiences confondues les fournitures scolaires à des coûts très réduits et accessibles à tous. Cette opération inédite dans le milieu syndical vise à permettre aux travailleurs béninois dont le revenu ne cesse de s'amenuiser face à la hausse des prix sur le marché, de faire face à leurs responsabilités vis-à-vis de leurs enfants. Officiellement lancée ce mercredi 09 Septembre 2015, cette vente promotionnelle s’est poursuivie sur le stand installé devant la Bourse du Travail à Cotonou durant trois mois.

Calixte ADIYETON, Chargé de programme

Education/Réduction des grossesses en milieu scolaire

LA COSI Bénin œuvre pour l’introduction de l’éducation à la santé sexuelle dans le système éducatif

Désormais engagée sur bien  d’enjeux au niveau national afin de donner pleinement un contenu à sa fonction sociale, la COSI Bénin s’est impliquée dans le long et difficile processus d’introduction de l’éducation à la sexualité dans le système éducatif national. Ces activités s’inscrivent dans le cadre du « Plan accéléré de Promotion des Droits en Santé sexuelle et reproductive des Jeunes et Adolescents en milieu scolaire »

Lire la suite : Education /Réduction des grossesses en milieu scolaire

 Amélioration des conditions de vie

      La COSI Bénin veut agir sur les politiques en lien avec l’emploi des jeunes

La Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes (COSI-Bénin), en partenariat avec la CNV Internationaal a organisé par le biais de sa Commission Nationale des Jeunes (CNJ/COSI-Bénin) un forum national sur : « La problématique de l’accès des jeunes à un emploi décent et durable ». Ce forum s’est tenu du jeudi 29 au vendredi 30 Octobre 2015 au Chant d’oiseaux à Cotonou et a regroupé une centaine de participants venus de diverses structures et organisations de jeunes ainsi que des confédérations syndicales sœurs de la COSI-Bénin.

Calixte ADIYETON

La COSI Bénin a organisé du Jeudi 29 au vendredi 30 Octobre 2015, un Forum national sur la problématique de l’accès des jeunes à un emploi durable et décent. Un évènement qui s’inscrit dans le Plan Opérationnel 2015 financé par CNV Internationaal. La cérémonie d’ouverture a été marquée par plusieurs allocutions. Après le mot de bienvenue aux différents acteurs à savoir Ongs, Syndicats et jeunes, le Secrétaire général de la COSI-Bénin Noel CHADARE a, dans son allocution, situé la tenue dudit Forum dans une vision progressiste de la COSI-Bénin qui n’entend plus désormais se contenter de son rôle de défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs mais veut être présente sur les questions liées à l’emploi des jeunes, à la protection sociale dans le secteur informel, à la bonne gouvernance et aux Droits de l’Homme et à la Responsabilité Sociétale des Entreprises …A la suite du Secrétaire général de la COSI-Bénin, la représentante de Friedrich Ebert, la Chargé de de Programme CNV Internationaal (Mme Esther Droppers) et le Secrétaire général Adjoint de la CSA Bénin ont tour à tour pris la parole pour dire combien salutaire est cette initiative de la COSI-Bénin. Si nous ne voulons pas d’un « printemps arabe » dans notre pays, nous devons prendre à bras le corps la question de l’emploi des jeunes, a même lancé le représentant de la CSA Bénin. Cette série d’allocutions a été clôturée par le discours d’ouverture de Uzziel TWAGILIMANA, Coordonnateur de Projets Afrique Solidarité Mondiale CNV Internationaal, qui a dans son propos, mis l’accent sur le rôle du syndicat dans l’employabilité des jeunes avant de procéder au lancement officiel des travaux dudit Forum. Au terme des allocutions, trois communications ont été présentées au cours de la première journée sur le cadre institutionnel ont eu pour thèmes : 1-« ANPE, attribution et rôle dans l’accompagnement des primo-entrepreneurs et des petites et moyennes entreprises (Rôle des business Promotion Centers) » présentée par M. ZANNOU Maurice et Mme DASSEA Rose ; 2-« FNPEEJ, attribution et rôle dans l’accompagnement des financier des jeunes entrepreneurs » présentée par M. AKPOVO ; 3-« FNM, maillon important dans la chaîne de financement des initiatives des jeunes entrepreneurs » présentée par M. ADJISSA. La série des communications a été clôturée par la communication intitulée : « Les stratégies syndicales de l’employabilité : Vision de la COSI-Bénin et de la CNV Internationaal » et a été présentée par le Coordonnateur Projets Afrique de Solidarité Mondiale et CNV Internationaal Uzziel Twagilimana. Cette dernière a particulièrement retenu l’attention des participants et a permis d’explorer les axes suivants : définition de concepts, facteurs contribuant à l’employabilité, les stratégies pour accroître l’employabilité des jeunes; les stratégies syndicales (lobby et plaidoyer) pour accroître l’employabilité ; le cadre légal et institutionnel existant en Afrique et au Bénin. Au nombre de stratégies syndicales, il faut retenir le développement des capacités personnelles, la disponibilité et la diffusion d’informations relatives aux opportunités d’emploi, les formations professionnelles, l’assistance juridique, le dialogue social, lobbying et le plaidoyer.Les débats ayant suivi ont permis de répondre aux interrogations suivantes : Quel est le rôle du syndicat dans la création de l’emploi au Bénin? Les syndicats au Bénin sont-ils assez pour l’employabilité des jeunes ? L’exercice incontrôlé du droit de grève n’est-il pas à la base de la baisse de la qualité de l’enseignement ? Les foras et autres ateliers de réflexion ont-ils un impact réel sur le chômage des jeunes ? ...Il faut préciser que ce Forum a connu la présence du Représentant de l’Université d’Abomey Calavi, des ONG de jeunes, des structures spécialisées autour des questions des jeunes des Centrales et Confédérations syndicales sœurs, des Jeunes leaders de la Fondation Friedrich Ebert, des trois importantes organisations syndicales des étudiants d’Abomey Calavi(UNEB, FNEB,UNSEB).

Au terme des deux jours d’échanges et dans le cadre de la suite à donner aux actes du Forum, il a été mis sur pied, une plate-forme composée de tous les Ongs et organisations syndicales présentes.

Principales recommandations du Forum

Principales recommandations issues du Forum :

•          A l’endroit de l’Etat à travers le cadre institutionnel

         ANPE

o          Associer les autorités locales à la sensibilisation des jeunes sur les structures de l’ANPE ;

o          Inscrire le test écrit dans les critères de sélection ;

o          Dynamiser l’activité des syndicats sur les campus universitaires afin d’orienter les jeunes diplômés ;

o          Interagir avec les ministères de l’Education et de la formation professionnelle, les universités et le patronat pour améliorer l’employabilité des jeunes ;

o          Réorienter des Programmes PAES vers les entreprises privées pour permettre aux jeunes d’acquérir plus d’expériences.

         FNM

o          Renforcer la communication autour des services du FNM

o          Etre plus visible en participant aux samedis des métiers organisés par l’ANPE ;

o          Vulgariser les conditions d’accès aux produits du FNM ;

o          Soigner l’image du FNM souvent taxée de structure « politisée »

o          Créer un produit financier spécifiquement pour le financement des activités des micros entreprises et des entreprises unipersonnelles portées par des jeunes ;

o          Renforcer les capacités des ressources humaines du FNM.

         FNPEEJ

o          Revoir à la baisse le taux d’intérêt des prêts (crédits) accordés aux jeunes entreprises et rallonger la durée de remboursement (passer de 3 à 5 ans) ;

o          Créer des antennes FNPEEJ dans toutes les communes du Bénin aux fins d’être plus proche des jeunes de toutes les contrées du Bénin ;

o          Rendre plus dynamique la stratégie de communication des différents programmes du FNPEEJ afin de toucher un plus grand nombre de bénéficiaires (utilisation des médias sociaux comme Facebook, twitter, WhatsApp).

•          A l’endroit des Syndicats

Améliorer leurs actions en faveur de l’employabilité des jeunes en :

-Négociant des stages professionnels au profit des jeunes ;

-Continuant le processus de professionnalisation interne pour mieux répondre aux nouveaux défis du pays ;

-Intensifiant les formations des jeunes en matière de plaidoyer et lobbying ;

-Faisant un meilleur usage du droit de grève pour contribuer à la qualité de l’éducation dans notre pays.

 

Calixte ADIYETON (Chargé de Programme)

 Le FéSED COSI-Bénin se préoccupe des échecs scolaires

Le Fédération Nationale du Secteur de l’Education (FeSED) affiliée à la COSI-Bénin a organisé le Jeudi 10 Septembre 2015 au CODIAM de Cotonou, un Atelier de Réflexion sur les échecs scolaires enregistrés au Bénin. Il a réuni parents d’élèves, enseignants, inspecteurs et conseillers pédagogiques, acteurs de la société civile, gouvernement et a permis de réfléchir sur les causes probables de ces échecs ainsi que des approches de solutions.

Calixte ADIYETON

Lire la suite : Education

 Visite d’une forte délégation de la CNV International à la COSI-Bénin : Un séjour qui a consolidé les liens entre les deux organisations.Une délégation de la CNV Internationaal (composée de la CNV Santé et de la CNV Transport) a séjourné au Bénin

Lire la suite : Visite de la CNV International

La COSI-Bénin s’imprègne du Cadre de Gestion Financière de Projets-CNV I

La COSI-Bénin a organisé, du 30 Novembre au 06 Décembre 2015 à Bénin Diaspora Hôtel de Ouidah, au profit de son personnel et de ses Fédérations sectorielles, un séminaire atelier de formation sur les outils de gestion financière et comptable. Ce séminaire a été soutenu par la CNV International.

«Cadre de Gestion Financière des Projets de la CNV International’’, tel est l'intitulé du Document de gestion de référence autour duquel la COSI-Bénin et ses Fédérations sectorielles ont été formés fin novembre et début décembre 2015. Assurée par l’équipe du Bureau Conseil Projets Afrique CNV Internationaal dont le siège est à Cotonou (Timothée BOKO, Responsable de Projets Afrique & Viviane DOSSOU-YOVO, Responsable administrative et financière), cette formation a surtout permis de mettre tout le système financier et comptable de la COSI-Bénin, que ce soit au niveau confédéral ou au niveau fédéral au même niveau d’information afin de répondre aux exigences de son partenaire privilégié. Étaient présents au niveau confédéral le Secrétaire Général, le Trésorier Général, le Secrétaire à l’Éducation Ouvrière et à la Formation, les Commissaires aux comptes et le personnel technique de la COSI-Bénin composé du Chargé de Programme, de la Comptable et de la Secrétaire caissière. Quant aux neuf(09) fédérations sectorielles, elles étaient représentées, chacune, par son Secrétaire général et son Trésorier général. Après la brève cérémonie d’ouverture marquée essentiellement par les allocutions du Responsable de Projets de la CNV Internationaal M. BOKO Timothée et le Secrétaire Général de la COSI-Bénin Noël CHADARE, place a été faite aux travaux meublés par huit modules de formation. Il s’agit de: Cadre de Gestion Financière de Projets (CGFP) de la CNV I.,... de la Planification et de la Budgétisation,... Règles applicables en matière de gestion de la banque et de la caisse,... Organisation des pièces justificatives,...Audit et contrôle de gestion,... Règles de base pour l’élaboration des Rapports Financiers, ... Gestion des Risques et ...la Fraude. Après des présentations sommaires sur le contenu de chaque module, des exercices pratiques ont permis aux participants de mieux maitriser les notions et outils qui aideront à l’amélioration du système financier et comptable de la COSI-Bénin et de ses fédérations sectorielles. Ce, d’autant que le Cadre de Gestion Financière et de Projets (CGFP) mis en place est un cadre dont la portée va bien au-delà des exigences liées au partenariat avec la CNV Internationaal. Il vise à outiller suffisamment les Organisations Partenaires afin qu’elles puissent diversifier leur partenariat. Il faut dire qu’au terme de cette semaine entière d’intenses travaux, les participants ont été fortement édifiés et ont dit leur satisfaction globale aussi bien concernant le contenu et les performances pédagogiques des formateurs que par rapport aux nouveaux horizons qui s’ouvrent désormais à eux. Ils se sont par conséquent engagés à opérer les réformes nécessaires en leur sein afin que la mise en place des outils du CGFP soit une réalité. Afin de mieux évaluer l’opérationnalisation desdits engagements et de mieux apprécier la plus-value de cette formation, il a été mis en place un plan de suivi accompagné d’un calendrier précis. Rappelons que cette formation s’inscrit également dans le cadre du suivi des recommandations de l’analyse organisationnelle de la COSI-Bénin réalisée il y a quelques années et dont l’objectif à terme est de faire de la COSI-Bénin, une Confédération véritablement professionnelle.

Calixte ADIYETON (Chargé de Programme)

Page 2 sur 5

 NOS   PARTENAIRES

-----------

Cnv se consacre depuis plus de cent ans à l'amélioration du travail et des revenus ...    

Lire l'article...

 

CSI AFRIQUE

Contact

Bourse du travail Cotonou
03BP1218 Cotonou
Tel:(+229) 94332333 (+229) 97435191
(+229) 96781300 Secrétariat Particulier

Nous ecrire

SUIVEZ-NOUS SUR

COSI-BENIN www.cosi-benin.org